Hotel Alghero Sardegna | Histoire Alghero Resort Country Hotel
ALGHERO RESORT

Histoire

Histoire et tradition deviennent hospitalité
Du domaine de Calvia à l’Alghero Resort.

1700
Le domaine de Calvia fut acheté par Domenico Maria Simon, né à San Bartolomeo in Cervo en 1697.
Il vint à Alghero pour rendre visite à des parents venus s’y installer.
Ce fut ensuite son fils Bartolomeo à prendre soin du domaine.
La passion pour les chevaux.
Bartolomeo, bon agriculteur et excellent éleveur de chevaux, expérimenta dans le domaine de Calvia de nouvelles techniques faisant venir d’Espagne des étalons andalous pour pouvoir les croiser avec la race locale.
1800
Vers 1850, le domaine de Calvia fut légué à Matteo Giulio Alessandro, petit-fils de Bartolomeo. Grâce à lui, les produits cultivés sur cette terre, huile et vin ont reçu plusieurs prix internationaux.
La passion pour les produits de la terre: huile et vin.
Sur ces terres, Matteo développa une entreprise principalement oléicole et viticole en plus de vastes prairies où il élevait du bétail en tout genre.
Il fut un des premiers en Sardaigne à produire des vins avec des techniques modernes et remporta plusieurs prix pour le greffage des oliviers, pour la fenaison et la taille des oliviers.
1800
Matteo Giulio Alessandro lutta pour que les produits sardes, à l’époque méconnus sur les marchés internationaux, soient appréciés en présentant ses vins et ses huiles dans les expositions mondiales et nationales.
Histoires de vins et des huiles d’Alghero.
En 1878, à l’exposition universelle de Paris, il obtint deux médailles d’or pour les vins de dessert et obtint la nomination de membre de l’Académie Agricole de France. En 1888, au concours international de Bruxelles, il obtint la médaille d’or pour l’huile, le vin et le vinaigre. Trois médailles d’argent pour les vins de liqueur et pour les fruits secs à l’exposition d’Anvers et au salon concours de Rome, en 1880, l’unique médaille d’argent pour les vins de liqueur. On trouve le blason royal dans sa cave comme fournisseur de la Maison Royale.
1900
Aucun des fils de Matteo Giulio Alessandro ne suivit les traces de leur père. Le domaine de Calvia et la demeure, appelée le Casino de Caccia, furent ainsi abandonnés jusqu’à ce que le petit-fils Matteo Guillot Lavagna en hérita et le remit en activité par l’élevage de chevaux et la culture de l’olivier et de la vigne.
HOTEL ALGHERO RESORT COUNTRY
2000
La famille Macciotta acheta la demeure du domaine, alors en état d’abandon, pour créer un lieu de bien-être dédié aux voyageurs à la recherche d’histoires, de traditions et de paysages de la Sardaigne.
Une oasis de silence et de tranquillité à l’abri des sons de fête provenant de la localité touristique voisine, Alghero.